Une 55 édition riche en rebondissements

Hier matin, 7h00,  la Normandie en vigilance orange pluie et vent violent, fort bien ressentie sur les bords de Seine. On aurait pu rajouter vigilance avalanche au vu des flocons venus se joindre au désastre !

Départ prévu a 10h00 , finalement décalé a 17hoo pour garantir la sécurité des pilotes et des bénévoles. Après 7h00 d’attente, la plupart pilotes furent heureux de prendre leur premier relai. 

Pour le scratch et la classe2

D’entrée  le Team NOLLET-NEWSTAR  nouvelle alliance, après 2 années de bagarre sportives intenses, réalisait le hole-shot et prenait la tête d’une course , marquée par une première heure où ne voulait lâcher prise.

Le premier remonté sur les quais pour une intervention technique sera le vainqueur de cette édition : le Team NOLLET-NEW STAR N°20, suivi du Team TOUAX PEGASE RACING N°8   qui conserve sa 2ème place pour une poignée de seconde devant le Team ABU DHABI N°6 .

Le Team NAVIKART, peu perturbé par ces conditions climatiques qu’on rencontre parfois dans leur Bretagne natale se trouvait plus souvent au grutage pour des courtes périodes qu’à son habitude.

Les Teams ABU DHABI N°6 et TULLIO N°5 dans un style plus sage que celui des précédentes éditions suivaient à 2/3 tours maximun. Malheureusement, cela n’ pas suffit pour éviter les grutages grands consommateurs de temps précieux.

Un bateau pointait, alors, le bout de ses patins, le team XTREM-RACING N°26, qui impressionnait par son allure. Mais la fiabilité n’a pas été au rendez-vous et il a perdu  des tours au fur et mesure que les heures passaient. 

A ce moment 2 autres concurrents,  le Team TOUAX PEGASE RACING TEAM N°8  et le Team MARINE INSHORE-LOUTZ N°28   prenait le relais pour continuer à harceler le leader, sans jamais réussir à a le détrôner.

Le Team SUN RACING TEAM N°4, quant à lui, avait du mal à trouver un rythme constant qui aurait permis de se joindre à la bataille pour une place sur le podium.

Le grand perdant de cette 55éme édition reste sans aucun doute le Team NOLLET NEWSTAR  N°1 avec à son bord un vainqueur des 5 dernières éditions.

Une épave nocturne ( 15 minute avant la fin de session ), le clouera au stand pour les 2 premières heures de la matinée du 1 er mai, le privant de toutes possibilités de rééditer leur performance passée  et d’inscrire son nom une fois de plus dans la légende des 24 heures de Rouen.

En classe 3

On aurait pu assister à une course engagée et indécise, mais un fait de course  supprima d’ un coup 3 concurrents ( Team NOLLET N° 66,  Team MAGAUR N°48, et Team  BOAT 99 by TOUAX ) des 4 premières places. Cela ouvrait une voie royale au bateau ARION RACING N°41, vainqueur avec une grosse vingtaine de tour d’avance sur son poursuivant direct le Team CMN N°87. Le TEAM VSI Racing n°77, auteur d’une course régulière, termine sur la 3ème marche du podium.